Bien-être et mode de vie

Lorsque vous essayez d’avoir un enfant, cela a du sens de faire votre possible pour préparer votre corps au voyage. Nous vous recommandons de passer en revue votre mode de vie et celui de votre partenaire, de vous assurer qu’il soit le plus sain possible et d’en modifier certains aspects si cela est nécessaire.

Surveillez votre alimentation quotidienne
Il est important d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Pour de plus amples informations sur les aliments que nous vous recommandons de manger et ceux que vous devriez éviter, consultez notre rubrique Exercice et nutrition.

Prenez de l’acide folique
Toutes les femmes qui essayent d’avoir un enfant devraient prendre les compléments de santé Zhai qui comprennent 400 mg d’acide folique par jour pour aider à la prévention de défauts de naissance comme le spina-bifida.

Surveillez votre poids
Si vous ou votre partenaire êtes en surpoids ou en insuffisance pondérale grave (indice de masse corporelle – IMC – supérieur à 29 ou inférieur à 19), il est préférable de demander l’aide de votre médecin traitant. Vous obtiendrez ainsi des recommandations sur la meilleure manière de perdre ou de prendre du poids en toute sécurité.

Restez actif
Faire de l’exercice modéré et régulier (environ 30 minutes par jour) contribue à améliorer et à maximiser votre forme physique. Vous boostez aussi vos niveaux d’endorphine, « l’hormone du bonheur », produite par votre corps.

Buvez de façon responsable
Le gouvernement a récemment recommandé aux femmes qui essayent de concevoir d’éviter entièrement l’alcool. Les hommes ne devraient pas boire plus de deux ou trois unités par semaine.

Évitez de fumer
Le tabagisme est associé à l’infertilité et la ménopause précoce, ainsi qu’à des problèmes affectant le sperme chez les hommes. L’efficacité du traitement de fertilité peut également être affectée.

Restez au frais
Pour une production optimale de spermatozoïdes, la température des testicules doit être plus basse de quelques degrés par rapport à celle du reste du corps. Par conséquent, les hommes devraient éviter de porter des sous-vêtements et des jeans serrés, de faire du vélo et de prendre des bains ou de se rendre dans des saunas trop chauds. Nous recommandons également des douches froides autour des testicules quelques secondes par jour.

Pensez à votre activité professionnelle
Les métiers qui supposent de rester assis pendant de longues périodes comme celui de routier sur longues distances ou l’exposition à des substances chimiques répandues dans l’environnement peuvent affecter la qualité du sperme.

Gestion du stress
La résistance au stress varie d’un individu à l’autre et il y a de plus en plus de preuves indiquant que le stress peut avoir un impact négatif sur vos chances de concevoir. Le corps interprète les effets des facteurs de stress physiologiques, comme le manque de sommeil ou un entrainement athlétique intensif de la même manière que lorsqu’il s’agit de stress psychologique causé par l’anxiété, un deuil ou un divorce par exemple. Le stress peut parfois affecter votre santé mentale et perturber le fonctionnement normal de votre corps. Ainsi, essayer d’identifier les sources de stress et les réduire est une mesure judicieuse.

Vérifiez vos médicaments
Certains médicaments sur ordonnance peuvent réduire vos chances de concevoir. Informez votre médecin que vous essayez d’avoir un enfant.